Un instant s'il vous plaît...
Photos du Blogue
Description

Jonathan Bertrand, le président de technologies D-Central, a des ordinateurs chinois dans sa « mine » de bitcoins en banlieue de Montréal. Ces appareils coûtent jusqu'à 3000 $ par unité. Ces cinquante machines n’ont ni écran ni clavier. Mais elles possèdent chacune des dizaines de microprocesseurs et deux gros ventilateurs qui produisent presque autant de bruit qu’un aspirateur. 

Ce sont des milliers de machines comme celle-ci réparties sur toute la planète qui permettent au réseau bitcoin de fonctionner. Le réseau bitcoin est de puces qui font des calculs constamment, chaque seconde. Le bitcoin est une unité d'un système de paiement virtuel permettant à ses utilisateurs d'échanger des biens et des services sur Internet sans passer par une banque.

Chaque propriétaire qui met sa machine à disposition du réseau reçoit une petite fraction de bitcoin en guise de récompense. Ces machines appartiennent à des particuliers, mais surtout à des compagnies spécialisées qu'on surnomme les « mineurs » de bitcoins. Un bitcoin vaut aujourd’hui plus de 9000 $. Autant dire que les « mineurs » de bitcoins font de bonnes affaires.

Au tarif résidentiel québécois, chacun de ses ordinateurs consomme 90 $ en électricité par mois. L'entreprise du jeune entrepreneur Bertrand est en expansion. Il possède déjà cinquante machines et il en installera des dizaines d’autres dans son hangar climatisé. Il compte aussi ouvrir une nouvelle « mine » de bitcoins dans la banlieue de Montréal.

Vidéos intégrées pour ce blogue

Plus de blogues locaux
Eh oui! des scientifiques créent une crème glacée résistante à la fonte à l'aide de fibres végétales de bananier. Avec l'été à quelques mois de là, les scientifiques disent qu'ils ont créé une recette de crème glacée qui ne se gâchera pas sous le soleil brûlant. Selon un rapport de l'American Chemic…
Par : Adrimar
Autres blogues de ce membre
La Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) a dévoilé, sa nouvelle «carte soleil», qui changera complètement d’apparence à compter de janvier 2018. La nouvelle mouture de la carte d’assurance maladie change d’apparence et fait perdre beaucoup de lustre à l’emblématique coucher de soleil qui la …
Par : Infoman
Commentaires
Trier par: 
Par page :
 
  • Il n'y a pas encore de commentaires
administrateurs
Aucun contenu disponible pour le moment.
Note pour cette chronique
1 votes
Avez-vous aimé cette page? PARTAGEZ-LE!
Les participants
Aucun contenu disponible pour le moment.
Flux RSS des propriétaires
$(document).ready(function(){ $("#carousel_hidde").removeAttr("style"); });